Dès 2020, un congé rémunéré par la Sécurité Sociale sera instauré pour les aidants familiaux.

En France, les aidants familiaux sont 11 millions à s’occuper d’un proche âgé, malade ou handicapé, selon le baromètre publié par la Fondation April et BVA en 2017. Autrement dit, 1 Français sur 6 « vient en aide, de manière régulière et fréquente, à titre non professionnel, pour accomplir tout ou partie des actes ou des activités de la vie quotidienne » d’un proche en situation de dépendance, selon la définition de l’aidant donnée dans la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement. En 2030, un actif sur 4 sera aidant.

Congé indemnisé 

Mercredi 3 juillet, Agnès Buzyn, la Ministre de la Santé et des Solidarités a annoncé la création d’un congé indemnisé pour les aidants. Cette mesure figurera dans le prochain budget de la Sécurité Sociale en 2020. Jusqu’alors ces proches, à 52% des actifs et en majorité des femmes (58%) qui consacrent pour la majorité au moins 20 heures en moyenne par semaine à s’occuper de leur proche, avaient la possibilité de prendre un congé d’une durée maximum de 3 mois (voire plus en fonction des conventions collectives) mais non rémunéré. Les détails de cette mesure seront annoncés cet automne avec Sophie Cluzel, la secrétaire d’Etat aux personnes handicapés. 

Retraite

Autre point critique pour les aidants : la retraite. Dans sa conférence de presse du 25 avril dernier, le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, a souligné le besoin de mieux reconnaître le rôle des aidants familiaux. Il avait alors déclaré qu’il faudra « leur bâtir une place pendant la réforme des retraites et leur construire des droits » évoquant « celles et ceux, souvent les femmes, qui ont mis entre parenthèses ou sacrifié leur vie professionnelle pour s’occuper d’un enfant en situation de handicap, d’un proche, une personne de la famille devenue dépendante ». La ministre de la Santé avait également parlé de la possibilité de mettre en place des « droits contributifs » à la retraite pour les aidants.