Un autre vaccin anti-Covid-19, cette fois-ci unidose, celui de Johnson et Johnson, promet une efficacité de 85,9%, y compris contre des variants, a annoncé l’Agence américaine des médicaments. Il devrait être autorisé très prochainement aux États-Unis.

Le sérum du laboratoire Johnson et Johnson est efficace à plus de 85%, selon la Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament, et contre les formes graves de la maladie aux États-Unis. Un taux de 81,7% d’efficacité ont été enregistrés, contre les formes graves, en Afrique du Sud et 87,6% au Brésil, où des variants sont largement répandus. Une très bonne nouvelle donc sur le front de la vaccination anti-Covid-19.

L’autorisation de mise sur le marché pourrait intervenir dès la fin de la semaine. Johnson & Johnson s’est par ailleurs engagé à acheminer 100 millions de doses aux États-Unis avant la fin du mois de juin.

Efficace contre les variants

Les résultats des essais à grande échelle (40 000 personnes dans plusieurs pays), du vaccin de Johnson et Johnson sont encourageants. Toutes régions de l’essai clinique confondues, l’efficacité du vaccin 28 jours après la vaccination était de 85,4% contre les formes sévères de la maladie. Elle était de 66,1% contre les formes modérées du Covid-19. L’efficacité était globalement « similaire » pour toutes les catégories de population (âges, ethnies, comorbidités), même si elle était un peu moins élevée pour les personnes de plus de 60 ans avec des comorbidités. Au sein de cette même catégorie, aucun décès ou hospitalisation liés au Covid-19 n’a été déploré chez les personnes vaccinées.

Effets secondaires minimes

Les effets secondaires les plus fréquemment observés étaient une douleur à l’endroit de l’injection, des maux de tête, de la fatigue, et des douleurs musculaires. Des résultats préliminaires indiquent par ailleurs que le vaccin pourrait également être efficace contre l’infection en elle-même (et non seulement contre l’apparition de symptômes), mais ces résultats “doivent être pris avec prudence” et demandent à être confirmés, précise la FDA.