Navigation article

Allergies

2018 : augmentation des pollens en France

D'après les organismes de surveillance des pollens, ces derniers sont de plus en plus nombreux et la cause de l'augmentation des allergies et des troubles respiratoires.

Selon le rapport des organismes de surveillance des pollens et moisissures de l’air ambiant, l'année 2018 confirme l’augmentation des pollens en France. Ces derniers seraient à l'origine de l'augmentation des allergies et des troubles respiratoires.

Réchauffement climatique en cause

Une personne sur quatre souffre d’allergie respiratoire ; dans 50 % des cas, les pollens sont en cause, et les moisissures dans 10 %. Divers allergènes — acariens, poils d’animaux, poussières diverses — sont les causes des autres allergies.

« Le réchauffement climatique et la hausse des températures conduisent à une augmentation des quantités de pollen », d'après les organismes de surveillance. Cette tendance risque de s'amplifier dans les années à venir.

2018 a été une année record avec une explosion des pollens de bouleau en avril, la plus forte de ces dix dernières années. Puis sont arrivés très vite les pollens de platane et de chêne, le tout formant un mélange explosif pour les allergiques. En revanche, l’exposition aux pollens d’ambroisie, cyprès et graminées est restée constante.

Concernant les moisissures, les températures humides du printemps ont favorisé leur apparition précoce, mais la sécheresse de l’été en a limité la prolifération et la dispersion.

Les bons gestes

Dès les premiers symptômes, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

- Rincez-vous les cheveux le soir, car les pollens s’y déposent en grand nombre.

- Favorisez l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, car l’émission des pollens dans l’air débute dès le lever du soleil.

- Evitez l’exposition aux autres substances irritantes ou allergisantes en air intérieur (tabac, produits d’entretien, parfumsd’intérieur, encens, etc.)

- Evitez les activités qui entraînent une surexposition aux pollens (entretien du jardin, activités sportives).

- Privilégiez la fin de journée pour ces activités et, si possible, portez des lunettes de protection et un masque.

- Evitez de faire sécher le linge à l’extérieur, car les pollens se déposent  sur le linge humide.

- En cas de déplacement en voiture, gardez les vitres fermées.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Environnement

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction