Emilie est bénévole à Sos Méditerranée, association qui organise des opérations de sauvetage de migrants. Son témoignage pour Viva.

« J’ai connu Sos Méditerranée en 2015, lors du lancement au Mucem à Marseille. Le parcours de ces familles naufragées -certaines ayant pu être repêchées et d’autres non- était bouleversant. J’ai décidé de m’engager pour ce projet vital et solidaire. Notre association a trois missions. D’abord, sauver les personnes embarquées sur des bateaux de fortune. C’est ce que nous avons fait durant trois ans avec l’Aquarius qu a permis de secourir plus de 29 000 personnes, puis de les protéger et leur permettre d’accoster dans un port sûr.

Enfin, informer sur la situation de ces populations en danger, victimes du trafic des passeurs, auprès de la presse, lors de conférences, y compris dans les écoles.

Un autre bateau va bientôt prendre la mer. Les opérations cûtent cher et, association de citoyens, nous avons peu de subventions.

C’est pourquoi le rôle des bénévoles -une grande famille – est de rechercher des soutiens. Actuellement, nous tentons de constituer des équipes de marcheurs ou de coureurs prêts à s’engager aux aux couleurs de l’association dans la course des Héros, le 16 juin à Bordeaux et Lyon et le 23 à Paris… Nous comptons sur vous, rejoignez-nous… »

Pour en savoir plus : www.sosmediterranee.fr et www.vivamagazine.fr/ZkT