Le Secours populaire d’Ile-de-France organise sa « Journée des oubliés des vacances » le mercredi 21 août. 5 000 petits franciliens qui n’ont pas eu la chance de partir en vacances, se retrouvent, pour une journée exceptionnelle, sur la plage de Deauville, sous l’égide du mouvement d’enfants « copain du Monde ». Et pour certains, c’est la première fois qu’ils voit la mer.

« L’eau, elle est un peu froide, mais c’est trop bien », s’exclaffe Amel qui fait partie des petits Franciliens qui ont la chance de partir en vacances, avec le Secours populaire français. Au programme : sortie sur la plage de Deauville, baignade et parties de rigolade. « 1 500 bénévoles ont tout préparé depuis plusieurs jours pour les accueillir dans les meilleures conditions », souligne la secrétaire nationale du Secours populaire au micro d’Europe 1.

En France, près d’un enfant sur trois ne peut pas partir. Grâce au Secours populaire français, l’année dernière, près de 40 000 enfants ont profité d’une journée à la mer, dans un parc d’attraction, un parc animalier ou même à la montagne.

Une journée de vacances pour un enfant représente un don de 50 euros et « cette journée exceptionnelle marquera sa vie », rajoutent les bénévoles du Secours populaire français.