Des parents ont décidé de prendre les choses en main pour alerter sur l’état des services de réanimation pédiatriques, en Ile-de-France. Ils ont lancé une pétition, qui a déjà recueilli plus de 90 000 signatures, et souhaitent interpeller la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

La pétition en ligne a été lancée par des parents en colère pour dénoncer le manque de moyens et les conditions de travail du personnel soignant dans les hôpitaux, et plus précisément dans les services pédiatriques et de réanimation néonatale d’Île-de-France.

 « Sauvons la réanimation pédiatrique »

On peut lire dans la présentation de la pétition intitulée : « Sauvons la réanimation pédiatrique » : « Fin novembre, trois lits de réanimation pédiatrique ont été fermés au Kremlin Bicêtre, quatre à Garches et neuf à Necker. D’octobre à la mi-décembre 2019, 25 enfants ont dû être conduits en urgence hors d’Île-de-France, parce qu’il n’y avait plus de place dans les services de réanimation pédiatrique de la région ». Ce qui est extrêmement compliqué pour les familles.

Les parents dénoncent un manque de moyens dans les services de réanimation pédiatriques.

Le but de cette pétition, est de rencontrer au plus vite la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Les parents ne mettent pas en cause la compétence et le dévouement des personnels soignants, bien au contraire, mais dénoncent un manque de moyens : pas assez de lits, de pédiatres, d’infirmiers…

Et, la situation n’est pas plus enviable en région : « au 1er janvier, le service de réanimation pédiatrique de l’hôpital du Mans a définitivement fermé ses portes, renvoyant les enfants gravement malades et leurs familles vers Tours ou Angers », rapportent les signataires. 

La pétition : https://urlz.fr/bEOH