Et, voici que démarre la 6ème édition du #MoisSansTabac. Lancée par le ministère de la Santé en 2016, c’est désormais un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui veulent arrêter de fumer mais aussi pour l’entourage qui peut encourager et aider le fumeur à se sortir de son addiction.

Car, avec 75 000 décès par an, le tabac est la première cause de mortalité évitable en France. Mais avec la crise sanitaire, l’événement a pris du plomb dans l’aile. L’année 2020 enregistre en effet, une légère hausse de la prévalence du tabagisme : 31,8 % des 18-75 ans déclaraient fumer en 2020, contre 30 % en 2019. Alors, on essaie d’arrêter de fumer ?

Cette année, le « mois sans tabac » enrichit son offre et propose aux participants des services inédits à savoir des entretiens (individuel ou collectif) mais aussi des consultations avec des professionnels de santé ou des tabacologues (en présentiel ou par téléphone au 3989).

Le mois sans tabac est une occasion d’essayer d’arrêter avec au programme :  un sevrage tabagique de 30 jours, avec à la disposition du fumeur des kits d’aide comprenant un agenda de 30 jours, une roue des économies, un dépliant informatif sur les différentes méthodes de sevrage, une application, Tabac info service, qui offre un programme complet de coaching.

mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/