Navigation article

Prévention

Près de 10 000 suicides tous les ans

Près de 10 000 personnes se donnent la mort tous les ans en France. Malgré une tendance à la baisse, la France est le dixième pays européen où le taux de suicide est le plus élevé, d'après une enquête menée dans le cadre de la Journée nationale de prévention du suicide, lundi 5 février.

La Journée mondiale de prévention du suicide, le 5 février, est l'occasion de mettre à jour une bien triste réalité. Près de 10 000 personnes se donnent la mort tous les ans en France et l'on compte plus de 200 000 tentatives, d’après un rapport de l’Observatoire national du suicide (Ons). Malgré une baisse légère tous les ans depuis 1985, la France est le dixième pays d’Europe au taux de suicide le plus élevé : 14,9 pour 100 000 habitants. La Grèce, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Espagne sont les pays où l'on se suicide le moins.

Renforcer la prise en charge

La légère baisse qui s'opère depus 1985 ne doit pas « nous faire baisser la garde », selon l'Union Nationale pour la Prévention du Suicide (Unps). La prise en charge des personnes à risque doit être renforcée et l'on doit prendre en compte différents critères comme la solitude ou l'isolement social qui sont d'importants facteurs de passage à l'acte.

Selon Sos Amitié, elle figure parmi les motifs d’appels reçus les plus récurrents. L'Unps insiste sur un autre axe de la prise en charge des personnes à risque : la communication. Les inciter à parler du suicide et lever le tabou qui consiste à penser que parler du sucide augmenterait le risque.

Le profil des personnes qui se suicident sont principalement des hommes (23,1 décès pour 100 000 habitants, contre 6,7 chez les femmes) et les personnes âgées. Chez les jeunes, elle est la 2ème cause de mortalité après les accidents de la route.

La pendaison reste le mode de suicide le plus fréquent (57 % des décès), loin devant les armes à feu (12 %), les prises de médicaments et autres substances (11 %) et les sauts d’un lieu élevé (7 %).

Les régions les plus touchées sont la Bretagne et la Normandie (taux de décès par suicide supérieurs de 47,7 % et 22,9 % à la moyenne nationale). Les moins touchées sont l'Auvergne-Rhône-Alpes et la Corse (taux de décès par suicide inférieurs de 19,4 % et 32,3 % à la moyenne nationale).

En cette journée du suicide, toutes les associations confondues adjoignent les pouvoirs publics à faire de la prévention du suicide une priorité.

Renseignements sur suicideecoute.

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Bien-être

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction