«De chaque instant», le nouveau documentaire de Nicolas Philibert (“Etre et avoir”), tourné dans un Institut de formation en soins infirmiers, sort en salles le 29 août 2018.

Seize ans après être et avoir, tourné dans à une école à classe unique en milieu rural, Nicolas Philibert a posé sa caméra dans le monde de la santé avec un documentaire sur les élèves de l’Institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Saint-Simon à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Il les filme, jour après jour, durant leur découverte progressive du métier à l’école comme en stages au contact des malades. Un film bouleversant qui vient témoigner de la souffrance à laquelle sont confrontés les personnels soignants. Sortie en salles le 29 aout 2018.

«La 1ère année» de Thomas Lilti raconte, lui, les péripéties d’Antoine qui entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée et se retrouve confronté à cet univers compétitif violent fait de bachotage et de stress. Thomas Lilti, médecin généraliste, signe là son troisième film sur un monde médical qu’il connaît bien après « Hippocrate » et « Médecin de campagne ».

Ce film, qui n’est pas un documentaire, traite cependant avec justesse de l’inégalité du système éducatif. Benjamin, fils d’un médecin parisien réputé, vit dans une chambre étudiante à quelques pas de la fac. Antoine, lui, fait l’aller-retour, chaque jour entre la fac et le domicile de ses parents, situé en banlieue.