La rédaction a concocté pour vous un festival hors du commun et des ouvrages engagés. Tour d’horizon.

Un festival qui s’engage

La 5e édition du festival C’est pas du luxe ! se tient à Avignon du 25 au 27 septembre. Les spectateurs découvriront des œuvres créées
par des personnes précaires et des artistes professionnels. La Fondation Abbé-Pierre est à l’initiative du festival, parrainé par Philippe Torreton et Marie-Christine Barrault.

Tous les renseignements sur http://cestpasduluxe.fr/

Pour les hôpitaux

Parus en numérique durant le confinement, ces Tracts de crise sont rassemblés dans un livre dont les bénéfices seront versés à la Fondation AP-HP pour la Recherche. Parmi les auteurs : Erri De Luca, Edgar Morin, Didier Daeninckx, Annie Ernaux, Erik Orsenna, Arundhati Roy, Pierre Assouline… Ed. Gallimard, 17 €.

Pour les enfants

Jean-Paul Delfino, romancier, et François David, patron du Festival du livre de Marseille, ont réuni ces Voyages immobiles en temps de confinement.

Les bénéfices sont reversés à l’association Hope Project qui œuvre à l’hôpital de la Timone à Marseille. Editions Ramsay, 9,90 €.

Pour les ados, un roman

Barbara a dix-sept ans et marche pour le climat. Très engagée dans le mouvement des jeunes, elle en est devenue le nouveau visage. Mais un mot de trop lors d’une interview et elle est victime d’un véritable lynchage médiatique. Un hymne à l’engagement et à la résistance. Ed. Syros, 15,95 €.