Des millions de patients n’ont pas de médecin traitant et parmi eux, des personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques. C’est le constat fait par Nicolas Revel, le directeur général de l’assurance-maladie, dans le journal Le Généraliste.

En France, 5,4 millions de patients n’ont pas de médecin traitant surtout des personnes âgées de plus de 70 ans ou souffrant d’une pathologie chronique. Et pourtant, « ces malades recherchent activement un généraliste », précise Nicolas Revel, le directeur général de l’Assurance maladie, dans un entretien.

Déserts médicaux, départs à la retraite…

Difficile de trouver un généraliste de nos jours et quand le médecin de famille part à la retraite, les choses se compliquent encore plus, surtout si le patient est âgé ou qu’il est en affection de longue durée (Ald) (souffrant d’une maladie chronique). C’est le cas de « plus de la moitié de nos concitoyens », déplore Nicolas Revel. Et la tendance est à la hausse.

les patients âgés ou en Ald, sans médecin traitant, et qui s’adresseront à un autre génÉraliste, seront bien remboursés par l’assurance maladie, promet Nicolas Revel.

Les nouvelles mesures comme la mise en place des assistants médicaux, nouveau métier pour lesquels, environ 500 contrats ont été signés ou sont en passe de l’être, permettra-t-elle aux médecins d’accroître leur patientelle ? Trop tôt pour le dire.