Navigation article

Famille

L'été d'Agathe

Coup de cœur de la rédaction. Le journaliste Didier Pourquery raconte dans ce livre le combat de sa fille contre la mucoviscidose qui va l'emporter

C'est un livre magnifique. Vendredi 10 août 2007, Agathe s'est arrêtée de respirer, après six mois de lutte depuis sa deuxième greffe des poumons. Mais c'est toute une vie de combat que raconte Didier Pourquery, celui d'Agathe, d'abord, petite fille vive, puis adolescente empathique, dont la vie est rythmée par les hospitalisations. Le combat aussi de toute une famille, son père, sa mère, Sabine, ses sœurs Emilie et Clarisse, mais aussi les bonheurs du quotidien, l'indéfectible présence des amis, les vacances à l'île d'Oléron, les rires, les joies, les anniversaires. 

La maladie, c'est aussi le déni, la colère, l'impuissance... C'est aussi les relations qui s'inversent quand Agathe, la lucide, la clairvoyante, soutient ses parents et ses sœurs, craignant la tristesse de ses proches lorsqu'elle partira « de l'autre côté ».

L'été d'Agathe, c'est aussi celui de l'implication des soignants de l'hôpital Foch à Suresnes, leur professionalisme mais aussi leur humilité face à l'impasse thérapeutique, leur capacité à annoncer que la fin approcge : on ne peut plus rien faire, la bactérie a tout envahi, l'accompagnement en soins palliatifs, dans cette chambre, calme, là-bas au bout du couloir, cette même chambre où s'était éteint le jeune chanteur Grégory Lemarchal, atteint de la même maladie.

 

L'été d'Agathe de Didier Pourquery, éditions Grasset, 17 euros.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Société

En direct de notre blog

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement