Navigation article

Enfants

En France, 1 enfant sur 5 est pauvre

La Croix Rouge se mobilise pour rompre la spirale de l'exclusion dès le plus jeune âge et rappelle qu'en France, 3 millions d'enfants sont pauvres.

La crise économique de 2008 ne cesse de creuser les inégalités en France et fragilise les familles. Les enfants sont les premiers à en faire les frais. La Croix-Rouge rappelle que 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté et se mobilise « pour rompre la spirale de l’exclusion dès le plus jeune âge ».

La pauvreté affecte la santé des enfants

Selon une étude de l’Insee, 14,1 % des Français vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté, avec environ 964 € par mois (60 % du revenu médian) et on assiste à une augmentation préoccupante du taux de grande pauvreté. Ce sont les familles qui souffrent le plus de cette précarisation : fin de mois difficiles, retards de loyers, privation de biens matériels et éducatifs pour leurs enfants...

1 enfant sur 5 est pauvre en France. Vivre dans un foyer précaire affecte leur bien-être et peut avoir des répercussions sur leur santé physique (carences alimentaires, retard dans l’accès aux soins… ) mais aussi psychique : baisse des résultats scolaires, anxiété, sentiment d’insécurité et parfois honte de soi.  

La Croix-Rouge a ouvert 10 centres de protection maternelle et infantile (Pmi) et de protection infantile (PI), et assure des consultations médicales gratuites pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans. Ces dispositifs permettent d’assurer un suivi des enfants et un repérage de troubles éventuels.

Faire un don à la Croix-Rouge.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Protection sociale

En direct de notre blog

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction