L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alerte sur les dangers des poussières de plomb qui se déposent sur les espaces publics extérieurs, et notamment les aires de jeux pour enfants.

Le plomb est un élément toxique pour la santé et plus particulièrement pour celle des jeunes enfants. Il peut contaminer différents milieux, dont les aliments et les poussières atmosphériques. L’Anses conclut que les poussières des espaces publics extérieurs contaminées par le plomb (mobilier urbain, aires de jeux, trottoirs, etc.) sont une source d’exposition de la population à considérer. L’Agence souligne que les enfants et certains professionnels sont les plus susceptibles d’être exposés à ces poussières contaminées par contact ou ingestion.

« La voie d’exposition prioritaire semble être l’ingestion de poussières, en particulier pour les enfants qui sont plus susceptibles de porter leurs mains à la bouche », ajoute l’Agence.

Les conseils pour protéger les petits sont simples

Il faut limiter le transport de ces poussières dans les logements.

Comment ? En se déchaussant en rentrant à la maison, et en se lavant régulièrement les mains, surtout avant de manger.

Pour les populations à risque, et les enfants susceptibles d’avoir été exposés, l’Anses préconise un dosage du plomb dans le sang ou plombémie.

Par Cécile Aubinet