Le Secours populaire lance un appel aux dons et à la solidarité pour les victimes de l’explosion au Liban et débloque un premier fonds de 100 000 €

Deux fortes explosions ont dévasté le port de la Capitale Libanaise Beyrouth. Les autorités évoquent un bilan provisoire de 137 morts et 5000 blessés. 300 000 personnes ont perdu leur domicile. Le bilan risque encore de considérablement s’alourdir.

Les hôpitaux saturés font appel à l’aide internationale. Le Secours populaire en lien avec son partenaire Development for people and nature association (DPNA) lance un appel aux dons. Une équipe est déjà sur place pour apporter les premiers soutiens matériels et évaluer les besoins (aide aux familles sinistrées qui ont tout perdu : colis alimentaires, produits d’hygiène, ustensiles de cuisine, relogement provisoire, générateur électriques, soutien psychologique etc…). Le SPF a une longue histoire de solidarité fraternelle avec la population libanaise depuis 45 ans et une grande expérience dans l’aide d’urgence.

Ce drame s’ajoute à la crise sanitaire du Covid-19, à une situation économique catastrophique sans précédent depuis la dernière guerre civile : 40% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, les prix ont augmenté entre 6 à 10 fois, la livre libanaise est dévaluée à près de 80%, alors que le Liban accueille plus d’un million de réfugiés syriens depuis 2011.

Le Secours populaire appelle aux dons :

les dons financiers peuvent être envoyés au Secours populaire français, dans tous les départements ou au 9/11, rue Froissart BP 3303

75 123 Paris Cedex 03

T/ 01 44 78 21 00

Préciser « Fonds d’urgence »

www.secourspopulaire.fr