La mutuelle, attentive aux problématiques des territoires qu’elle couvre, était présente au festival Les Insulaires qui se tenait cette année sur l’île de Groix, au large de Lorient, du 28 au 30 septembre. 

ÎLES DU PONANT – FESTIVAL LES INSULAIRES Rendre la santé plus accessible sur les îles 

Il est parfois difficile de se faire soigner comme il se doit quand on est îlien. Samedi 29 septembre, lors du festival des Insulaires à Groix (Morbihan), s’est tenu un débat sur la santé, auquel assistait une équipe de six personnes de la Mutuelle Solimut Centre Océan. Ce débat était animé par un médecin de l’agence régionale de santé et par des médecins travaillant sur diverses îles du Ponant*. Chaque maire présent est intervenu sur la problématique de son île. « Les urgences à destination des habitants des îles sont très bien gérées. La vedette de la Société nationale de sauvetage en mer ou l’hélicoptère de la Sécurité civile peuvent envoyer très rapidement quelqu’un se faire soigner à l’hôpital sur le continent, rapporte Françoise Maguet, commerciale de la mutuelle à Brest. Par contre, de nombreuses îles manquent de médecins généralistes. Quant aux spécialistes, c’est souvent compliqué ! » 

Il faut prendre le bateau, se loger sur le continent si le rendez-vous n’a pu être calé qu’en fin de journée… Certains hésitent à faire le déplacement, surtout les plus modestes, les moins mobiles, les plus âgés. Originaire de Molène, Françoise Maguet connaît bien la question de l’insularité. Elle a proposé que la Mutuelle Solimut Centre Océan participe au festival Les Insulaires, auquel assistent les 15 îles du Ponant. Sur ces îles comme ailleurs, bien des personnes n’ont pas de mutuelle complémentaire, faute de moyens ou d’information. 

« Présente au festival en tant que partenaire de l’Association des îles du Ponant, la mutuelle a aussi pris part à un débat sur la santé et organisé un jeu valorisant les entrepreneurs de la marque Savoir-Faire des îles du Ponant. Elle s’est engagée de façon solidaire auprès des îliens. Nous n’attendons pas forcément un retour immédiat. Faire connaître notre mutuelle et ses services était la première étape », explique Françoise Maguet. « Notre groupe se doit de répondre aux besoins spécifiques de certaines populations », affirme Jocelyne Le Roux, présidente de la Mutuelle Solimut Centre Océan, qui a tenu à être là. 

La mutuelle a proposé sur son stand des « contrats villages », surtout aux élus locaux. « Nous avons noué de bons contacts avec les maires. Molène a déjà signé. Des présentations du dispositif sont prévues notamment à Aix et Ouessant. On sait qu’il faudra un peu de temps avant que cela se généralise à l’ensemble des îles du Ponant », souligne Françoise Maguet. 

Les mutuelles de villages permettent aux communes de proposer, à leurs administrés qui n’ont pas de mutuelle, des contrats de qualité à des tarifs inférieurs à ceux d’une adhésion individuelle. Bien implantée en Bretagne et sur la façade atlantique, forte de sa connaissance du terrain, la mutuelle a tous les atouts pour s’implanter dans les îles

Charlotte Viart 

* Les 15 îles du Ponant (îles françaises du littoral de la Manche et de l’Océan atlantique) : Chausey, Bréhat, Batz, Ouessant, Molène, Sein, Glénan, Groix, Belle-Ile, Hoëdic, Houat, Moines, Arz, Yeu, Aix. 

De gauche à droite : Daniel Guillaumin, administrateur ; Ludivine Maudet, contrôle interne ; Xavier Prat, responsable du développement commercial ; Laure Limousin, conseillère commerciale entreprise ; Françoise Maguet et Jocelyne Le Roux.