Diabète et hypertension ne font pas bon ménage. La 9ème édition de la semaine nationale de prévention du diabète qui aura lieu du 11 au 18 septembre 2020, met l’accent sur l’urgence à sensibiliser les personnes atteintes d’hypertension artérielle, aux risques de développer un diabète de type 2.

En France, 10,3 millions de personnes sont soignées pour une hypertension artérielle et 3,7 millions pour un diabète. Selon les résultats de l’enquête FLAHS menée en 2019, 80% des diabétiques sont aussi hypertendus et 20% des hypertendus sont aussi diabétiques.

Diabète et hypertension : à surveiller de près

Or, le mariage des deux maladies multiplie les risques de complications graves : infarctus, Avc, cécité, amputations… qu’une prise en charge adaptée pourrait réduire.
Alors, si vous avez un doute, profitez de cette semaine de sensibilisation pour faire le test qui évaluera votre risque de développer un diabète de type 2, sur : www.contrelediabete.fr. C’est simple et rapide. En quelques minutes, vous aurez une idée de votre risque.

D’autre part, la Fédération Française des Diabétiques a mis en place en 2019, un partenariat avec les pharmaciens d’officine et les biologistes médicaux. Le principe ? Ces professionnels repèrent les personnes à risque de diabète à l’aide du questionnaire « Test de risque », Findrisc, et suite aux résultats, proposeront aux personnes à risque de diabète repérées, une mesure de la glycémie capillaire et orienteront si besoin vers une consultation médicale en cas d’hyperglycémie.

Prévention

Il est possible de lutter contre le diabète de type 2 et contre l’hypertension, avec une alimentation saine et équilibrée ainsi que de l’exercice physique. Pour l’alimentation : il faut manger de tout, mais limiter les produits sucrés à cause de leur effet hyperglycémiant ainsi que les produits gras.

Les sodas doivent être supprimés et les légumes figurer en priorité dans les repas. Faire trois repas par jour à heures régulières permet de mieux gérer sa faim et d’éviter les fringales, sources de grignotage. Il faut limiter la consommation d’alcool et se faire conseiller pour arrêter de fumer, si nécessaire.

Dernier conseil : faire l’équivalent d’au moins trente minutes de marche rapide par jour permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2.

Toutes les actions et les animations de la semaine de prévention : https://contrelediabete.federationdesdiabetiques.org/les-actions-pres-de-chez-moi/