Navigation article

Maladies

« L’asthme : une maladie à prendre au sérieux ! »

« L’asthme : une maladie à prendre au sérieux ! » est le slogan de la Journée mondiale de l’asthme 2018, mardi 1er mai. Des manifestations ont lieu dans toute la France pendant plusieurs jours, visant à informer et à sensibiliser les patients, leur entourage et le grand public à cette maladie.

« L’asthme : une maladie à prendre au sérieux ! » est le slogan de la Journée mondiale de l'asthme le 1er mai. Cette maladie doit être diagnostiquée plus rapidement et mieux pris en charge. Différentes manifestations ont lieu dans toute la France, à partir du 1er mai, pour informer et sensibiliser les patients, leur entourage et le grand public.

Combattre les idées reçues

L'association Asthme & Allergies, coordonne cette journée dont l'objectif est de faire évoluer les mentalités à propos de cette maladie respiratoire d’origine multifactorielle (pollution, allergies diverses, transmission héréditaire…).

L'asthme touche aujourd’hui plus de 4 millions de personnes en France dont 9 % d'enfants. Le nombre de cas augmente et pourtant elle est encore sous-diagnostiquée, insuffisamment traitée, et souvent banalisée. Elle est responsable de 900 morts par an en France.

Un des objectifs de cette Journée est de faire connaître au grand public, les causes et les premiers signes de la maladie - une toux sèche, un essoufflement, une sensation d'oppression dans la poitrine - afin d'obtenir un diagnostique rapide. Et aussi de souligner que, avec un traitement adapté et de bonnes habitudes, il est possible de mieux la maîtriser et d’en limiter les conséquences. En effet, l'asthme entraîne des difficultés dans la vie quotidienne des personnes qui en sont atteintes. Même un asthme peu sévère est souvent une gêne au quotidien.

Chez les enfants et les adolescents, l'asthme est la première maladie chronique.Trop souvent, ils ne prennent pas correctement leur traitement, surtout à l'adolescence. Cela peut provoquer des crises de plus en plus graves qui peuvent aller jusqu'à l'hospitalisation. Le nombre d’hospitalisations pour asthme est d'environ 50 000 chaque année en France, dont plus de 35 000 chez l’enfant et l’adolescent.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Asthme, l’association Asthme & Allergies met à la disposition des soignants et des patients différents outils, des brochures et des affiches et des cartes « Crise d’Asthme – Agir » à destination de tous les patients asthmatiques. Un tchat en ligne aura également lieu le 2 mai de 13 h à 19 h sur le site de l’association.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Audition-vision

Trop de bruit au travail

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction