Dans le droit-fil de ses actions solidaires, Mutami a offert au Secours populaire des places de cinéma destinées à des personnes défavorisées.

A Toulouse, le 7 décembre, Patrick Julou, président de Mutami, remettait 150 places de cinéma à Houria Tareb, secrétaire départementale du Secours populaire français (Spf). Ces places, distribuées à des personnes auxquelles l’organisation humanitaire vient en aide, seront utilisables dans les cinémas Utopia et American Cosmograph de l’agglomération toulousaine. Une initiative similaire a eu lieu à Bordeaux et Montpellier, où le réseau Utopia est également présent.

L’initiative de Mutami s’inscrit dans un compagnonnage déjà ancien avec le Secours populaire. Cependant, la mutuelle souhaite désormais donner une plus grande continuité à cette relation : « Plutôt qu’agir au coup par coup, nous voulons aller plus loin et installer dans le temps ce partenariat, et contribuer ainsi à la solidarité », explique Patrick Julou. Lors du premier confinement, Mutami a versé des dons à toutes des fédérations du Spf d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine. Fin 2020, la mutuelle a participé à l’opération Pères Noël verts : dans ses treize agences, les adhérents étaient invités à déposer des jouets neufs que les enfants des familles soutenues par le Spf ont retrouvés au pied du sapin.

Solidarité avec toutes les populations

Les places de cinéma ont dû attendre le passage en 2021 et la réouverture des salles pour être utilisables. Doit-on s’étonner qu’une mutuelle offre des tickets pour voir un film sur grand écran ? « La santé n’est pas seulement l’absence de maladie, c’est un état de bien-être, et la culture en fait partie, répond Patrick Julou. Cette initiative est aussi pour nous une façon de soutenir le secteur culturel et en particulier les cinémas Utopia, touchés par la crise sanitaire. »

Grâce à ces places, le Secours populaire envisage d’organiser des sorties de groupe. « Nous annoncerons ces sorties et les personnes intéressées pourront s’inscrire », explique Aubane Saboureau, chargée de projets dans l’association. Quels films pour ces sorties ? « D’abord des films pour les enfants et aussi, selon la programmation et les horaires, pour les adultes. Nous voulons en faire un moment convivial et organiser ces sorties pendant les vacances scolaires ou le mercredi après-midi. » De son côté, Mutami a aussi en projet, cette année, une séance dans une salle de l’Utopia avec un film traitant des questions de santé ou de protection sociale, suivi d’un débat.

Outre ce partenariat avec le Spf, la mutuelle souhaite soutenir l’action de Sos Méditerranée. Cette Ong, créée en 2015, affrète un bateau, l’Ocean Viking, pour porter secours aux personnes migrantes qui, fuyant la guerre ou la misère, risquent leur vie à bord d’embarcations de fortune. Le sauvetage par l’Ocean Viking permet d’éviter un grand nombre de disparitions de femmes, d’hommes et d’enfants au cours de la traversée. Les initiatives communes entre Mutami et Sos Méditerranée, encore en cours d’élaboration, s’inscrivent dans la politique de partenariats solidaires entreprise par la mutuelle. 

Bruno Vincens