Grippe aviaire : 16 millions de volailles abattues en France

Epidemie de Grippe Aviaire virus H5N8
Blocage par la Gendarmerie Nationale, de l'acces a une ferme agricole situee dans le Tarn, specialisee dans l'elevage de canards, contamines par le virus de la grippe Avivaire H5N8. Mesure de securite, mise en quarantaine. Barriere sanitaire acces interdit, entree interdite

1 364 élevages ont été contaminés par le virus depuis les premiers cas recensés fin novembre dans notre pays. Le pic de l’épidémie de grippe aviaire semble passé selon le ministère de l’agriculture.

C’est un record. Depuis le début de l’épidémie, repérée dans le Nord de la France en novembre dernier, 16 millions de volailles ont été abattues en France, selon le ministère de l’Agriculture. Le rythme décélère depuis quelques semaines. 

Le virus a contaminé 1 364 élevages. Dont 857 foyers recensés en Vendée et dans les départements limitrophes. Dans ces circonscriptions, les autorités ont organisé des abattages massifs d’animaux malades mais aussi sains, de façon préventive.

Oiseaux migrateurs

Transportée par des oiseaux migrateurs venant d’Asie, la maladie possède un caractère saisonnier. Elle commence à se développer en octobre en Europe et se poursuit jusqu’au mois d’avril

Cette année et pour la première fois, les oiseaux sauvages ont contaminé des élevages lors de la remontée de leur migration des pays du Sud. Ce qui a entraîné une deuxième vague. La variété la plus touchée reste la poule « gallus », selon le ministère de l’agriculture.

Mesures de prévention

Toutefois, le risque « élevé » de propagation du virus de l’influenza est toujours d’actualité sur l’ensemble du territoire. Ce niveau d’alerte a été décrété en novembre dernier. Il entraîne un certain nombre de mesures de prévention et de recommandations pour les élevages de volailles.