Sophie Leriche, trente-deux ans, est bénévole à l’antenne rochelaise de l’association Surfrider Foundation, qui lutte contre la pollution des océans.

En 2015, alors que j’étais en pleine reconversion professionnelle, une amie m’a parlé de la Surfrider Foundation, créée en 1984, en Californie, par des surfeurs atterrés de voir les océans, les lacs et les rivières envahis par la pollution. Habitant au bord de l’Atlantique, je suis très concernée. J’ai sauté le pas et proposé mes services à l’antenne de La Rochelle.

Là, j’y ai rencontré des bénévoles très motivés et ai tout de suite apprécié l’ambiance sportive et chaleureuse. Je me suis lancée à fond pour la défense des océans, contre la pollution des plages, pour la réduction des déchets plastique. J’ai même entrepris des études sur l’environnement.

Ce qui est motivant, c’est que la population rochelaise est très active en la matière,
surtout pour la protection des océans. Nous sommes très impliqués.
Cela donne une véritable impulsion, une belle énergie à nos actions. Depuis quelque temps, je fais partie du comité d’organisation.

Mon rôle est de mettre en place des actions de sensibilisation et d’information dans des Salons ou des événements. Je penseque les gens sont de plus en plus touchés par l’environnement et cela me rend très optimiste pour l’avenir. Il ne faut surtout pas se culpabiliser, chacun peut agir à son niveau.

surfrider.eu
Antenne de La Rochelle sur Facebook: www.facebook.com/sfalr