L’été est bien installé et nous avons tous envie de profiter du soleil. Alors, pour une protection maximum, le choix de la crème solaire est primordial.

On dénombre encore trop de cancers cutanés, déplorent les dermatologues. 80 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année en France. La plupart directement liés au soleil. Pour protéger sa peau, à tous les âges de la vie, la crème solaire est le produit incontournable de l’été.

Faire son choix

Règle numéro un : connaitre son phototype. Il en existe 6 suivant votre carnation.

  • Type 1 : peau laiteuse (cheveux blonds ou roux),
  • type 2 : peau claire à très claire (cheveux bonds ou châtains),
  • type 3 : peau modérément claire, (cheveux châtains)
  • type 4 : peau mate, (cheveux châtains foncés)
  • type 5 : peau foncée (cheveux noirs)
  • type 6 : peau noire (cheveux noirs).

Règle numéro deux : bien choisir l’indice FPS : facteur de protection solaire ou SPF en anglais. Il représente le pourcentage d’UVB bloqué par les filtres solaires. Les indices 6 et 10 correspondent à une protection « faible » ; à 15, 20 et 25, on passe à la protection « moyenne » ; la « haute protection » correspond aux indices 30 et 50 tandis qu’à 50+, on atteint la « très haute protection ». Exemple : on choisira un indice 50+ pour une peau laiteuse ou claire et dès les premiers rayons du soleil. Pour les enfants, quel que soit leur phototype, une crème à FPS 50+ et anti UVA, s’impose.

Les expressions telles que « écran total » ont été interdites car aucune crème ne filtre 100 % des rayons ultraviolets (UV) du soleil.

Règle numéro 3 : choisir une crème qui offre aussi une protection contre les UBA. C’est indiqué sur le produit. Car les UVA, sont aussi redoutables et impliqués dans la survenue des cancers cutanés. La réglementation impose donc depuis 2006 que les crèmes protègent contre les deux types d’UV.

La crème solaire doit être appliquÉe gÉnÉreusement et toutes les deux heures.

Prévention solaire

D’autres gestes de prévention sont à adopter pour se protéger :

  • recherchez l’ombre et évitez le soleil entre midi et 16 heures.
  • Protégez-vous en portant t-shirt sombre, lunettes et chapeau.
  • Appliquez régulièrement de la crème solaire et protégez tout particulièrement les enfants : « les coups de soleil et les expositions répétées durant l’enfance sont une cause majeure du développement de cancers de la peau à l’âge adulte (mélanomes) », rappelle le Syndicat national des dermatologues.

A noter

Un filtre solaire appelé octocrylène, présent dans de nombreuses crèmes solaires, pourrait se transformer en un composé potentiellement cancérigène pour l’Homme, révèle une étude menée par des chercheurs franco-américains. Le mieux est de vérifier la liste des ingrédients avant d’acheter votre crème solaire.

Plus de renseignements sur www.sauver-sa-peau.fr