Le Psychodon, manifestation de soutien aux malades psychiques et à leurs familles revient le 6 octobre à l’Olympia pour une 3ème édition avec Yannick Noah autour cette année de la thématique: « tous fragiles, tous concernés ». 

« L’année 2020 a été particulièrement éprouvante pour les personnes concernées par les maladies psychiques comme pour chacun d’entre nous. Nous vivons dans l’incertitude, nous vivons masqués, nous craignons pour nos grands-parents, nos enfants vont à l’école sous des masques, nous ne voyons plus les sourires … 

Cette nouvelle édition du Psychodon a d’autant plus de résonance cette année. Nous espérons contribuer à briser les tabous sur les maladies psychiques, augmenter le montant des dons pour permettre à la Fondation de France de financer la recherche, l’accompagnement des malades comme de leurs familles et accroitre la prévention. Nous souhaitons que la générosité de tous sera à la hauteur des enjeux » explique Didier Meillerand, Délégué Général de Pyschodon.

Déstigmatiser et mobiliser 

Cette soirée sera le point d’orgue de plus d’une année d’accompagnement et de sensibilisation sur la santé mentale. L’an dernier, cette soirée avait rassemblé 2 000 participants, 1 million de téléspectateurs et sensibilisé 4 270 000 personnes touchées par le sujet du Psychodon. Cette année encore, à la télévision, la soirée du 6 octobre sera diffusé à la télévision, sur C8, et réunit artistes, mécènes et professionnels du champ de la santé mentale.  
Le 6 octobre laissera aussi la place à des moments pédagogiques d’échange pour libérer la parole, lever les tabous et donner des indications sur la santé mentale. L’intervention des personnes concernées par les maladies psychiques permettront de faire mieux comprendre ce qu’elles vivent au quotidien. Le Professeur Marie-Odile Krebs professeur de psychiatrie à l’Université Paris Descartes, chef de service au centre hospitalier Sainte-Anne interviendra autour des enjeux de la recherche en matière de santé mentale, le Dr Olivier Phan, pédopsychiatre et addictologue à la Fondation Santé des Etudiants de France, au sujet de la prévention des risques addictifs.


Tous fragiles, tous concernés 
L’enjeu de Psychodon est de sensibiliser le plus grand nombre, rassembler autour de cette cause des maladies psychiques qui concerne 12 millions de Français et collecter des fonds afin de financer des projets.