Agnès Buzyn a annoncé sa démission, dimanche 16 février, pour devenir la candidate Lrem à la mairie de Paris, en remplacement de Benjamin Griveaux. C’est Olivier Véran, député de la première circonscription de l’Isère et médecin, qui lui succède au poste de ministre de la Santé.

Ancien membre du parti socialiste, Olivier Véran est député Lrem depuis 2017. Il a été le rapporteur du budget de la Sécurité sociale et corapporteur de la loi sur la réforme des retraites.

Neurologue hospitalier, Olivier Véran, 39 ans, est à l’origine de l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France. Il s’est impliqué dans la qualité de l’alimentation avec notamment l’obligation d’afficher le Nutri-Score sur les publicités, la mise en place de petits déjeuners gratuits pour les écoliers, ainsi que la possibilité d’interdire à un mannequin d’exercer si son indice de masse corporelle est trop faible afin de lutter contre l’anorexie dans le milieu de la mode.

Il s’est battu pour la suppression du numerus clausus pour les étudiants en médecine. Il a aussi été partisan du déremboursement de l’homéopathie.

Il devra faire face à la crise du coronavirus, à la gronde de l’hôpital et au dossier sur la réforme des retraites.

A lire sur notre blog