« Mon espace santé » ouvert aux 65 millions d’assurés sociaux

Lancement de
Lancement de "Mon espace Santé" capture d'écran du site

Le ministère de la Santé a officiellement mis en ligne « Mon espace santé ». L’ensemble des assurés sociaux dispose sur ce site d’un espace personnalisé, centralisant toutes les données liées à leur parcours de soins. Ce carnet de santé numérique a vocation à évoluer dans les prochains mois.

« Nous allons écrire aux 65 millions d’assurés sociaux. Par e-mail ou par courrier, pour les avertir du lancement de « Mon espace santé. » Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) participait jeudi 3 février 2022 à la conférence de presse sur le nouveau « carnet de santé numérique ». Ce service en ligne remplace désormais le « dossier médical partagé »

Comment accéder à « Mon espace santé » 

Les 65 millions d’assurés sociaux vont donc recevoir un courrier numérique ou postal. Une campagne d’information démarrée début février et qui se tiendra jusqu’à la fin du mois de mars. Sur le message envoyé figurera un code d’activation personnel. Pour ouvrir son compte sur « Mon espace santé », il faudra se munir de ce numéro et de sa carte vitale. Par ailleurs, toute personne refusant l’utilisation de ce service aura la possibilité d’en faire part directement sur le site.

Les premières briques d’un carnet de santé numérique

« Mon espace santé » donne accès à deux services. Tout d’abord une messagerie pour communiquer avec les professionnels de santé. Médecins, pharmaciens, laboratoires disposeront de leur côté du même outil pour échanger avec les patients. Par ailleurs, dans cet espace numérique personnel, les usagers retrouveront toutes leurs données de santé. Ce « profil médical » pourra contenir tous les renseignements utiles : allergies, antécédents familiaux, maladies chroniques… Puis à terme, les documents relatifs au parcours de soins (ordonnances, résultats de biologie, dossier d’hospitalisation) devraient être automatiquement ajoutés .

Un accompagnement pour les personnes éloignées du numérique

« L’usager peut choisir de masquer des informations. Ou de bloquer l’accès à un professionnel ou un établissement de santé. » Le Ministère et la CNAM mettent en avant la sécurisation des données figurant dans ce « coffre-fort numérique ». A ce propos, le Ministre de la Santé a précisé qu’un accès « bris de glace était prévu pour les services d’urgence, en cas de nécessité ». 

Les prochaines fonctionnalités devraient arriver dans les mois à venir. Un agenda devrait notamment permettre de centraliser tous les rendez-vous médicaux. Et pour les personnes éloignées du numérique, le ministère de la Santé et la CNAM ont annoncé une vaste campagne de sensibilisation. Des médiateurs seront formés pour accompagner tous ceux qui le souhaitent à prendre la main sur « Mon Espace santé ».