Les vacances, c’est sacré. Pas question de les gâcher à cause d’un petit bobo ou d’une rage de dent. Des conseils pour partir zen et revenir en pleine forme.

Avant de plier bagage,

une petite visite chez votre généraliste s’impose au moins un mois avant votre départ. Vous en profiterez pour mettre à jour vos vaccinations, si vous partez loin. Si vous suivez un traitement, n’oubliez pas de faire renouveler votre ordonnance. Le médecin vous prescrira des médicaments en quantité suffisante. En cas de voyage lointain, il vous recommandera également des médicaments contre les troubles spécifiques du pays : diarrhée (la célèbre turista, et les risques de déshydratation), vomissements, fièvre… Si vous partez à la montagne, parlez-en à votre médecin. En principe, le séjour à une altitude supérieure à 1 200 mètres est déconseillé aux enfants de moins de six mois; cette limite passe à 2 000 mètres pour les petits âgés de moins d’un an, à 2 500 mètres pour les moins de deux ans et à 3 000 mètres pour les moins de dix ans. (Ces précautions ne concernent pas les enfants nés en altitude.) Dans certaines régions du monde où sévit le paludisme, votre médecin vous ordonnera un antipaludique et vous prodiguera des conseils pour votre protection : usage de répulsifs, de moustiquaires, et port de vêtements clairs à manches longues. Les femmes enceintes, les nourrissons et les jeunes enfants doivent éviter de se rendre dans ces zones. Chaque année en France, 4 000 personnes reviennent des pays tropicaux porteuses du paludisme, et 20 en meurent.

N’oubliez pas de faire un tour chez le dentiste

Avancez éventuellement la date de votre visite annuelle pour éviter de vous retrouver avec une rage de dents sous les tropiques ou au fin fond de la Creuse. Une carie mal soignée ou une poussée de dents de sagesse, ça vous gâche facilement des vacances.

Préparez votre pharmacie de voyage

Prévoyez – une crème solaire dont l’indice correspond à votre type de peau (un écran total si vous allez sous les tropiques) ; – petits ciseaux, pansements (pour les ampoules), compresses stériles, gaze, désinfectants, pommade anti-inflammatoire, pommade cicatrisante, médicament pour faire tomber la fièvre, crème antibrûlures, thermomètre, savon… – un traitement contre le paludisme en cas de voyage dans les pays tropicaux, ainsi que des vêtements adaptés, une moustiquaire et des répulsifs dans les zones à risques ; – si vous portez des lunettes, emportez-en une paire de secours ; – des préservatifs ; – un désinfectant chimique pour l’eau que vous consommerez dans les pays tropicaux ; – une quantité suffisante de médicaments si vous suivez un traitement « au long cours », et (si vous partez à l’étranger) une copie de l’ordonnance en anglais, que votre médecin vous aura préparée. Dernier conseil : préférez les formes orales solides pour les médicaments (comprimés, gélules…), les formes liquides se conservent souvent moins bien. N’oubliez pas d’emporter les médicaments dans leur boîte ou au moins avec la notice. Lire aussi

Contacts Les vaccinations par pays, pour l’enfant et la femme enceinte, sur le site de l’institut Pasteur : www.pasteur.fr/externe
Toutes les formalités : www.diplomatie.gouv.frexterne