Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a mis en place un numéro vert le 0800 130 000 pour aider les Français en difficulté psychologique, suite au confinement.

Pour les Français qui seraient désemparés face au confinement et à l’épidémie de coronavirus, une cellule d’aide psychologique via le numéro vert 0800 130 000, est ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

On sait que le confinement sera long ce qui peut entrainer une grande détresse psychique. Avec ce numéro, les opérateurs écoutent les personnes qui se sentent en détresse : sentiment d’insécurité face au coronavirus, au confinement, ou qui ont des difficultés relationnelles… et les orientent si besoin, vers d’autres numéros.

Les professionnels conseillent aux personnes seules de maintenir un programme quotidien, de manger à heure fixe et des heures de sommeil suffisantes. 

Pour les autres, il est important de prendre des nouvelles des personnes isolées par téléphone et les moyens numériques.

D’autres numéros à votre disposition :

Pour les victimes de violences :

  • faire le 17 ou le numéro d’écoute national 3919, dont les horaires sont toutefois réduits (du lundi au samedi de 9h à 19h). Les victimes peuvent désormais se rendre directement en pharmacie et bénéficier de la protection de la police ou de la gendarmerie. Il existe aussi la plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes, opérationnelle, 24 heures sur 24 : arretonslesviolences.gouv.fr. Elle permet de dialoguer anonymement avec des forces de l’ordre formées aux violences sexistes et sexuelles. Chacun peut diriger les victimes de violences conjugales vers cette plateforme.
  • Le 119, numéro d’appel pour l’enfance en danger, est joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en priorisant les appels d’enfants.
  • Les personnes sourdes et malentendantes ou ne pouvant pas téléphoner peuvent envoyer un SMS au 114. Le cas échéant, il est enfin possible de joindre le numéro 116 006 de France Victimes.

Pour rappel

Face au coronavirus, n’oubliez pas les gestes barrière :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts