C’est une bonne nouvelle. L’Oms a annoncé aujourd’hui l’éradication de la poliomyélite en Afrique grâce aux campagnes de vaccinations massives réalisées sur le continent. l’Afghanistan et le Pakistan sont les deux derniers pays où le virus circule.

La Commission régionale de certification pour l’Afrique a annoncé que la Région africaine de l’OMS était exempte de poliomyélite sauvage après 4 années sans aucun cas. Maintenant que cette étape historique est franchie, 5 des 6 régions de l’OMS – représentant plus de 90 % de la population mondiale – sont désormais exemptes de poliovirus sauvage et l’éradication mondiale de la poliomyélite est de plus en plus proche.

Dans l’ensemble du monde, la transmission du poliovirus sauvage se poursuit dans seulement 2 pays : le Pakistan et l’Afghanistan.

« La victoire sur le poliovirus sauvage en Afrique est l’une des plus grandes réalisations de santé publique de notre temps qui nous encourage tous vivement à finir d’éradiquer la poliomyélite dans le monde », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.  

Un succès historique remporté grâce aux campagnes de vaccination massives réalisées sur le continent.

Certes, le succès est remarquable, mais il ne faut cependant pas relâcher les efforts met en garde l’OMS. L’engagement continu à renforcer la vaccination et les systèmes de santé dans la région africaine est essentiel pour ne pas remettre en cause la victoire remportée sur la poliomyélite sauvage et pour endiguer la propagation du poliovirus circulant dérivé d’une souche vaccinale de type 2 présent dans 16 pays de la région. Comme il existe des poches de faible immunité, ces souches demeurent une menace, et le risque est augmenté par les interruptions de la vaccination causées par la COVID-19, qui rendent les communautés plus vulnérables aux flambées épidémiques dues au PVDVc2.

Pour en savoir plus sur l’effort mondial pour mettre fin à la poliomyélite polioeradication.org