La grippe s’éloigne en France métropolitaine mais persiste encore aux Antilles. Elle a causé 7 200 décès en 2018-2019.


On enregistre 7 200 décès dus à la grippe cette année, c’est moins que l’an passé, d’après Santé publique France. L’épidémie est terminée dans trois régions (Bourgogne-Franche-Comté, Corse et Ile-de-France) mais persiste aux Antilles.

Grippe moins virulente

Cette année, le virus de la grippe a touché moins de personnes et causé moins de décès que l’an passé. L’hiver 2017-2018 avait été marqué par une épidémie sévère, avec 12 982 décès attribuables à la grippe (dont 85 % chez les plus de 75 ans) et 2 770 cas graves en réanimation.

L’épidémie a commencé cette année en janvier, plutôt tardivement par rapport aux années précédentes.

Santé publique France a par ailleurs dressé le bilan de l’épidémie de bronchiolite, terminée depuis mi-février et indique que cette infection qui touche surtout les nourrissons et les jeunes enfants a été « plus faible ».