Le nombre de cas positif au coronavirus augmente en France ainsi que celui des patients en réanimation. Le point sur l’épidémie de Covid-19-Sars-CoV-2, apparu au mois de décembre 2019 en Chine et qui a fait déjà plus d’un million de morts dans le monde.


La seconde vague de Covid-19, bien que moins violente qu’en mars dernier, est bien présente en France. Le nombre de malades en réanimation continue de progresser, dépassant les 2 700, selon les derniers chiffres de Santé publique France.

Situation tendue en Ile-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes

La situation est particulièrement tendue en Île-de-France, où le virus circule beaucoup qui concentre le plus de malades en réanimation, soit 67% des lits de réanimation occupés par des patients atteints de Covid, dans cette région.

Celle d’Auvergne-Rhône-Alpes, classée rouge également, a demandé à tous les établissements de santé publics et privés de la Loire, du Rhône et de l’Isère de procéder à des déprogrammations pour les 15 prochains jours face au risque de saturation des services dû au Covid-19. Les villes de Grenoble, Saint-Étienne et Lyon, sont particulièrement touchées.

Le nombre de lits en réanimation est actuellement d’environ 5 800 mais il pourrait monter selon le ministre de la Santé Olivier Véran à 7 700 en moins de 15 jours.

Pour faire face à la situation, le Premier ministre a mis 54 départements en couvre-feu, ce qui représente 46 millions de Français en métropole et en Outre-mer. Et, l’on se prépare à d’autres mesures plus restrictives d’ici à début novembre.

Ailleurs

En France, on compte 34 885 décès dus au Covid-19. Et dans le monde : 1 119 283 depuis le 31 décembre 2019 dont 202 062 en Europe. L’Afrique du Sud, est le pays africain le plus touché par la pandémie, il a passé le cap des 700 000 cas de nouveau coronavirus, selon des chiffres officiels.

Près d’un décès sur cinq a eu lieu aux États-Unis, le pays le plus endeuillé au monde. Suivent le Brésil, l’Inde, le Mexique et le Royaume-Uni.