Malgré leur confiance vis à vis des soignants, sept Français sur dix sont pessimistes sur le futur du système de santé, d’après une étude réalisée par l’institut ViaVoice pour la Fédération de l’hospitalisation privée et France Info.

Les Français apprécient leur système de soins, mais 73% d’entre eux sont pessimistes quant à son futur, d’après une étude Viavoice. Comment seront-ils soignés ? Telle est la grande question. Les professionnels de la santé ne sont pas mis en cause. 91% des personnes interrogées ont déclaré leur faire particulièrement confiance, 83% font confiance aux hôpitaux et cliniques privées et 82% aux hôpitaux publics.

Les raisons de la morosité

Les grèves successives aux urgences, la crise de l’hôpital public, l’état de santé des soignants, les déserts médicaux y compris en ville et l’insuffisance des moyens alloués au système de santé sont des points qui inquiètent les Français. Ces derniers comptent beaucoup sur les pouvoirs publiques pour pallier ce manque. Près de 9 Français sur 10 (88%) estiment que les pouvoirs publics doivent davantage soutenir les professionnels de santé et accordent une importance particulière à la proximité des lieux de soins alors que 85% pensent qu’il faut donner plus de « liberté d’action et d’initiative » aux professionnels sur le terrain.