C’est au tour des athlètes handicapés d’entrer en compétition, à Rio, du 7 au 18 septembre.

A Rio, 126 sportifs tricolores défendront les couleurs françaises et mettront à l’honneur le handisport. A Londres en 2012, la délégation française avait récolté 45 médailles (8 en or, 19 en argent et 18 en bronze), terminant à la 16e place au classement des nations. Cette année, les sportifs espèrent beaucoup mieux.

Au total, 4 350 athlètes venus de 176 pays seront présents au cours de la XVe édition des Jeux paralympiques d’été.

Michaël Jeremiasz, quadruple médaillé aux Jeux paralympiques en tennis, est le porte-drapeau de la France.

Les sportifs français sont engagés dans 17 disciplines. Deux nouvelles sont présentes cette année : le paratriathlon et le canoë-kayak avec chacunes des représentants français.

Le plus jeune athlète français s’appelle Théo Curin, seize ans. Amputé des quatre membres après une grave méningite à l’âge de six ans, il entre au pôle handisport de Vichy où il pratique la natation. Pour lui, c’est le début d’un rêve.

Le handisport en France

Créée en 1954, la Fédération Handisport compte 26 comités régionaux, 49 comités départementaux, 521 clubs et 22 000 pratiquants. 40 sports sont proposés. Il existe 5 catégories : les infirmes moteurs cérébraux, les amputés, les athlètes en fauteuil, ceux de petite taille, et les déficients visuels.

Mais, en France, on manque d’installations et d’accessibilité pour la pratique du handisport. Seuls 35 % des Français handicapés font du sport, et 1 % sont licenciées dans une des trois fédérations du pays (la Fédération française handisport, la Fédération française du sport adapté et la Fédération sportive des sourds de France), contre 17 % chez les personnes valides.

Les JO sont l’occasion pour le grand public de découvrir les athlètes handicapés, leur parcours. Cela permet aussi aux villes organisatrices de repenser l’accessibilité. C’est le cas pour Londres et Rio. Les nouvelles constructions (hôtels, bus, métro…) ont prévu des normes pour les handicapés. La forte couverture médiatique renforce l’impact : cette année, France télévision a prévu 100 heures de direct, des documentaires et une promotion sur les chaînes de France télévision, des clips explicatifs et de sensibilisation. Des progrès donc, mais il reste à faire…

Les chiffres du handicap en France

12 millions de Français sont touchés par un handicap. Parmi eux, 80 % ont un handicap invisible, 1,5 million sont atteints d’une déficience visuelle et 850 000 ont une mobilité réduite. 20 millions de Français sont touchés directement ou indirectement par le handicap. (Source Insee)

La Fédération Handisport.

A lire : la Résilience par le sport, de Hubert Ripoll, éd. Odile Jacob, 19,90 €.