L’être humain est programmé pour aimer le goût sucré, l’amerturme étant signe de toxicité… Mais aujourd’hui, le sucre est partout, et c’est lui qui peut devenir dangereux.


La juste dose

Pour l’Organisation mondiale de santé (Oms), nous devrions consommer entre 25 et 50 grammes de sucre par jour (l’équivalent de 10 morceaux de sucre pour un adulte et 5 ou 6 pour un enfant). Or, les Français en consommeraient 70 grammes par jour : dans les sodas, les gâteaux, les bonbons…
Mais aussi, et c’est là le piège, dans les plats salés, comme la charcuterie, les pizzas, les sauces préparées…,
qui recèlent des sucres cachés.

La bonne idée

La taxe soda, instaurée en France en 2012, a été revue en juillet 2018. La modification vise à pousser les industriels à réduire la quantité de sucre ajouté dans les boissons : plus il y en a, plus le produit est taxé. Pourquoi ne pas l’appliquer à tous les produits alimentaires ?

Surconsommation : quels risques ?

L’excès de sucre favorise le développement de certaines maladies : le diabète de type 2, l’obésité, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires… Le sucre augmente le taux de triglycérides et de cholestérol dans le sang. Il peut aussi être à l’origine de certains cancers : côlon, estomac, pancréas, utérus et sein.
En outre, il affaiblit nos défenses immunitaires en attaquant la flore bactérienne de l’intestin, et entraîne un vieillissement prématuré de tous les tissus de l’organisme, y compris de la peau.

LE SAVIEZ-VOUS ?

1 morceau de sucre = 5 grammes, soit 24 calories
1 yaourt aux fruits ou aromatisé = 2 morceaux
1 barre de céréales = 2 morceaux
1 canette de soda = 7 morceaux
un verre de jus de fruits = 3 morceaux
1 portion de fruits en conserve = 5 morceaux
1 portion de sauce préparée = 2 morceaux
1 portion de carottes râpées en barquette = 2 morceaux un bol de soupe en brique = 4 morceaux.

Mais peut-on se faire plaisir ?

Le sucre est bon pour le moral et notre organisme en a besoin. Se faire plaisir n’est pas interdit à condition de suivre une alimentation équilibrée. Les nutritionnistes conseillent de consommer peu de produits industriels transformés et régulièrement des fruits (deux portions par jour) et légumes (trois par jour) ainsi que des céréales complètes (pain, pâtes, riz…).
Préférez l’eau ou les tisanes aux boissons sucrées, lactées, ou aux jus de fruits. Que faire en cas d’envie sucrée ? Pour éviter de vous ruer sur les confiseries ou les sodas, essayez les fruits secs, le miel, en quantité raisonnable.