Le calendrier vaccinal nouveau est arrivé

« La vaccination est un moyen de prévention efficace pour lutter contre de nombreuses maladies infectieuses », rappelle le ministère de la Santé qui vient de recommander son nouveau calendrier vaccinal 2017.

Se protéger et protéger les autres, tels sont les buts de la vaccination, qui permet de sauver des millions de vies, en enrayant la transmission de certaines maladies infectieuses et en contribuant à leur éradication.

Comme chaque année, le ministère de la Santé recommande son nouveau calendrier, à l’occasion de la Semaine européenne de la vaccination, qui se déroule du 23 au 29 avril.

Les nouveautés 2017

– Le Bcg est recommandé au cours du 2e mois, sauf pour les nouveau-nés de Guyane et de Mayotte, pour lesquels la vaccination est recommandée avant la sortie de la maternité.
– L’âge de la primovaccination contre le méningocoque C est transitoirement abaissé à l’âge de 5 mois, avec une 2e injection à l’âge de 12 mois.
– Le vaccin tétravalent contre les méningocoques de type A, C, Y et W peut dorénavant être prescrit dès l’âge de 6 semaines.
– La vaccination contre les papillomavirus humains (Hpv) est proposée aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (Hsh) jusqu’à 26 ans.

– Chez les jeunes filles et les jeunes femmes non vaccinées antérieurement, il est recommandé la vaccination par le vaccin nonavalent (qui protège contre 9 souches de papillomavirus contre 4 pour le vaccin précédemment recommandé) qui sera prochainement disponible et remboursé.

Tous les renseignements sur le nouveau calendrier des vaccinations 2017.