« C’est maintenant que se décide la stratégie de lutte contre les cancers des dix prochaines années », informe l’Institut national du cancer (Inca) qui invite les citoyens, malades ou pas, à prendre la parole, via une plateforme sur Internet. Celle-ci permettra de finaliser la stratégie décennale 2021-2031.

L’Inca propose aux citoyens de participer à la lutte contre les cancers, grâce à une plateforme dédiée, qui fonctionne depuis le 22 septembre et ce pendant 3 semaines : consultation-cancer.fr.

40 % des cancers seraient évitables grâce à une bonne prévention (inca)

Mobilisation citoyenne

Que vous soyez atteint d’un cancer, en rémission, en traitement, si vous êtres un proche d’un malade, ou si tout simplement, vous ayez envie de vous exprimer sur le sujet, vous pouvez vous connecter sur la plateforme Internet créée par l’Inca, et ce jusqu’au 15 octobre. Les participants sont invités à apporter leurs idées pour combattre le cancer. Trois axes sont définis : l’amélioration de la prévention, la limitation des séquelles et l’amélioration de la qualité de vie des patients ainsi que la lutte contre les cancers de mauvais pronostic (poumon, foie, pancréas, cerveau…).

Les contributions (propositions, attentes, suggestions, questions…) des citoyens permettront d’enrichir la nouvelle stratégie qui sera proposée au gouvernement en fin d’année.

400 000 personnes apprennent chaque année qu’elles ont un cancer en France et plus de 157 000 en décèdent (inca)