Les femmes écrivent depuis la nuit des temps. Et même du théâtre ! Mais l’histoire a préféré les oublier. Pour remédier à cette injustice, le théâtre Berthelot à Montreuil, en Seine-St-Denis (93), organise une soirée exceptionnelle pour réhabiliter les femmes de lettres, en prélude à la Journée internationale des droits des femmes.

Journée internationale des droits des femmes oblige, le théâtre Berthelot de Montreuil, s’engage auprès des autrices. Au programme, Aurore Evain, historienne, et autrice elle-même, évoquera les grandes abandonnées de l’écriture dramatique. Et, il y en avait : au XVIe siècle, les premières écrivaines professionnelles se nomment Marie de Romieu ou Marie de Gournay.

En 1690, madame Ulrich écrit la Folle Enchère, une pièce tragi-comique qu’Aurore Evain a monté avec sa compagnie, au théâtre de la Tempête (Cartoucherie de Vincennes, 75), à l’automne dernier. Cette pièce fut créée à la Comédie française.

Puis, la soirée prévoit de laisser la place aux autrices contemporaines, comme Léonore Confino, Mona El Ayfi, Kelly Rivière, Gerty Dambury, Dominique Chryssoulis et Valérie de Tilbourg.

Elles nous réjouiront de leurs écrits et nous plongeront dans leur univers à travers un extrait de spectacle, un texte lu, une vidéo.

Samedi 7 mars, en prélude à la Journée internationale pour les droits des femmes au théâtre Berthelot (Montreuil). En partenariat avec la Mission des droits des Femmes et les Amis du théâtre Berthelot. Entrée libre sur réservation : 01 71 89 26 70 ou sur resa.berthelot@montreuil.fr