L’usage de drogues chez les adolescents s’est stabilisé en Europe, pas en France

Selon l’enquête Projet d’enquête paneuropéenne sur l’alcool et d’autres drogues en milieu scolaire (Espad), la consommation de drogues chez les 15-16 ans en Europe s’est stabilisée en 2011.

Entre 1995 et 2001, la prévalence de la consommation de drogue (y compris l’alcool et le tabac) avait bondi de 11 % à 20 %, elle serait retombée à 18 % en 2011. Reste que 79 % des jeunes scolarisés ont consommé de l’alcool au cours des 12 derniers mois et 57 % au cours des 30 derniers jours.

Si à l’échelle européenne les chiffres de Espad montrent donc des progrès, la situation est plus préoccupante en France.

De 2007 à 2011, le nombre de jeunes consommateurs est à la hausse à la fois pour le tabac, l’alcool et le cannabis en France. Pour le cannabis, les jeunes Français seraient même en tête de la consommation en Europe : 39 % des 15-16 ans en ont fumé au moins une fois. La proportion de ceux qui en consomment au moins une fois par mois est passée de 15 à 24 %.

67 % des 15-16 ans boivent de l’alcool au moins une fois par mois (+ 3 % en 5 ans), dont 41 % jusqu’à l’ivresse au moins une fois dans l’année. Et 38 % ont consommé du tabac au cours des trente derniers jours (+ 8 % par rapport à l’enquête de 2007)…

L’enquête Espad, menée dans 36 pays en 2011 (comme tous les quatre ans depuis 1995) a été présentée par l’Observatoire européen des drogues et de la toxicomanie (Oedt). Elle a porté sur 100 000 jeunes adolescents âgés de 15 et 16 ans.

A noter que les chiffres d’Espad sont en partie contradictoires avec les données issues de l’enquête française Escapad qui avait repéré “une reprise de la consommation régulière de tabac et d’alcool, mais aussi une diminution des usages de cannabis” dans son étude 2011.

L’enquête Espad (380 pages, e, anglais) :

www.espad.org/

L’enquête Escapad 2011 « Les drogues à 17 ans :
premiers résultats de l’enquête ESCAPAD 2011