Urgences médicales : en Europe, faites le 112

 

Le 112, numéro d’appel d’urgence européen, est très mal connu du public, déplore la Commission européenne. Seuls 27 % des Européens connaissent l’existence de ce numéro, accessible gratuitement à partir d’un téléphone fixe ou mobile dans chacun des 27 pays de l’Union. Malgré les campagne d’information, la connaissance de ce numéro n’a pas progressé ces dernières années.

Tous les Etats membres sont pourtant tenus de proposer ce service et de le promouvoir en affichant par exemple le numéro sur leurs véhicules de secours. Au bout du fil, on doit pouvoir répondre dans toutes les langues, au besoin en faisant appel aux services d’un interprète. En France, où trois lignes de secours (15, 17 et 18) cohabitent, le 112 est basculé sur les pompiers ou sur le Samu, selon le département. D’où sans doute une certaine confusion, surtout que le 112 se trouve en concurrence avec d’autres numéros d’urgence en France.

Le 112 a vocation à être utilisé par les voyageurs étrangers qui ne connaissent pas les n° d’urgence du pays européen où ils se trouvent et par les utilisateurs français d’un portable dont le réseau est saturé car le 112 mobile est prioritaire sur tous les autres appels.

Le 112 les renseignements.