Après “Ceci est mon sang, petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font (Editions La Découverte) et les règles, quelle aventure ! (Editions. La ville brûle), Elise Thiébaut poursuit son exploration des tabous prétendument “féminins” avec “Tout sur le rouge”.

Des premières règles – tiens pourquoi les appelle t-on ainsi ?- à la ménopause que la société présente comme un naufrage, en passant par la maternité et les violences gynécologiques ou sexuelles, le spectacle explore à travers le cycle menstruel, les grandes étapes de la vie avec humour et poésie. On y parle d’adolescence, d’amour, de violence, du regard des mâles sur les corps des femmes, de la difficulté pour celles-ci à se réapproprier cet espace vital, que les hommes ont trop souvent instrumentalisé. Une pièce gaiement féministe dans laquelle la colère s’exprime avec finesse, élégance et profondeur. L’actrice Aline Stinus donne corps à ce texte avec fougue sur une mise en scène endiablée de Caroline Sahuquet.

Le livret de la pièce est paru aux Editions des Femmes-Antoinette Fouque

Manufacture des Abbesses du 28 novembre au 28 décembre du mercredi au samedi à 19 heures