Un Observatoire de l'inclusion bancaire est créé

Un Observatoire de l’inclusion bancaire (Oib), placé sous la présidence de
Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, a été mis en place. 
Il était prévu dans le cadre de la loi bancaire du 26 juillet 2013 et constituait une des mesures phares du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale adopté en janvier 2013. Sous la présidence de la Banque de France, l’Observatoire rassemble des représentants des pouvoirs publics, des établissements de crédit et des associations de consommateurs, familiales et de lutte contre l’exclusion. Il a pour mission de suivre les pratiques des établissements de crédit en matière d’inclusion bancaire, en particulier à l’égard des populations en situation de fragilité financière. Les travaux de l’Observatoire fourniront aux pouvoirs publics des données quantitatives et qualitatives, permettant d’évaluer les pratiques et leurs évolutions afin d’identifier des pistes d’amélioration. C'est dans le domaine de l'accessibilité bancaire que l'Observatoire devra plus précisément plancher, afin de permettre à des personnes en difficulté de procéder à des opérations bancaires courantes et d’être moins exposées au risque d’exclusion sociale. Sans compte bancaire, en effet, difficile de percevoir un salaire, de régler son loyer ou ses charges. L'Observatoire sera également chargé d'apporter des pistes pour prévenir le surendettement des ménages.