Un sondage IFOP (pour « Dimanche Ouest-France ») révèle que 54 % des Français soutiennent la généralisation du tiers payant annoncée par Marisol Touraine, tandis que 34 % s’y opposent. Marisol Touraine a annoncé le 19 juin que la mesure figurerait dans la future loi de santé publique et que le tiers payant serait généralisé en 2017. 54 % des Français interrogés se disent favorables à « la généralisation du tiers payant, car cela permettra aux plus modestes de pouvoir consulter un médecin alors qu’ils y renoncent parfois car ils ne peuvent pas avancer le prix d’une consultation ». Et 34 % y seraient opposés, « car cela va déresponsabiliser les patients, créer des abus et se traduire par une hausse des dépenses de santé », explique l’AFP. « Bien que d’une manière générale, sous l’effet de la crise économique et financière, l’opinion publique se montre de plus en plus sensible à la maîtrise des dépenses de santé et à la réduction des déficits publics, le risque d’un accroissement non maîtrisé du nombre de consultations, consécutif à la généralisation du tiers payant, n’est pas majoritairement partagé », relève l’institut IFOP. Les employés et ouvriers sont les plus nombreux à être favorables à la mesure (60 %), contre seulement 29 % des travailleurs indépendants et 40 % chez les professions libérales et cadres supérieurs. Politiquement, les sympathisants du Front de gauche plébiscitent cette mesure (80 % favorables), tandis que les sympathisants PS sont à 61 % d’opinion favorable et ceux de l’UMP seulement 38 %.