Marisol Touraine présente ce matin en conseil des Ministres son projet de loi sur la santé. Celui ci prévoit un certain nombre de réformes pour le système de soins. En voici les principales mesures :

– Possibilité pour les parents de choisir un médecin traitant, généraliste ou pédiatre, pour un enfant de moins de 16 ans.

– Instauration d’un parcours éducatif en santé de la maternelle au lycée.

– Dispositions sur la réduction du tabagisme, dont l’instauration d’un paquet neutre et l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics.

– Mesures pour prévenir l’alcoolisme chez les jeunes.

– Accès à la contraception d’urgence garanti pour les jeunes femmes mineures sans condition auprès de l’infirmière scolaire.

– Cadre pour l’expérimentation de salles de consommation à moindre risque, dites « salles de shoot » .

– Généralisation du tiers-payant d’ici 2017 et dès 2015 pour les bénéficiaires de l’ACS (aide à la complémentaire santé). L’assurance maladie sera l’interlocuteur unique des médecins pour la première étape.

– Numéro d’appel unique national, en parallèle du 15, pour contacter un médecin de garde le soir et le week-end, et création d’un site internet pour faciliter l’accès à la permanence des soins.

– Lettre de liaison pour chaque patient sortant de l’hôpital, afin d’assurer le lien avec les professionnels de ville. Relance du dossier médical personnel.

– Mise en place de rémunérations pour le travail en équipe des professionnels de santé.

– Les sages-femmes pourront participer à l’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse et la vaccination de la mère, son conjoint et du nouveau-né.

– Réorganisation du troisième cycle d’études médicales, amélioration de la formation professionnelle continue.

– Dispositions sur l’ouverture des données de santé, comme celles de l’assurance maladie.

– Concubins ou partenaires de PACS d’une personne décédée auront, comme les couples mariés, accès à son dossier médical. (sources AFP)