Royaume-Uni… Des livres sur ordonnance

En Angleterre, les médecins généralistes pourront désormais prescrire des livres à leurs patients. Munis d’une ordonnance en bonne et due forme, ces derniers pourront se rendre à la bibliothèque de leur quartier pour emprunter les livres prescrits, essentiellement des ouvrages de développement personnel et de psychologie. Ce programme « Livres sur ordonnance » est destiné aux personnes atteintes d’une déprime passagère, d’une anxiété légère, d’un manque d’estime d’elles mêmes, de phobie, de stress ou de douleurs chroniques. Cette initiative reprend une expérience menée aux Pays de Galles, depuis 2004, où 30 000 ouvrages sur ordonnance sont empruntés chaque année. La liste des livres susceptible d’être prescrite est précise. Pas question, bien sûr, de prêter « Les misérables » à une personne victime d’un coup de mou ou « le joueur » a un addict des jeux en lignes…