Faire un autodiagnostic de sa santé visuelle n’est pas toujours simple. Se rendre chez un médecin ophtalmologue pour un simple diagnostic nécessite du temps… et de la patience, le temps d’attente pour un rendez-vous pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. Une solution intermédiaire existe : rendre visite à votre opticien pour un contrôle visuel.

En effet, les opticiens peuvent procéder à un examen de contrôle de la vision. Ce bilan ne se substitue bien sûr pas à la visite chez un médecin ophtalmologue, seul apte à pratiquer un examen de la vue et à délivrer une ordonnance indispensable à la prise en charge par l’assurance-maladie et la mutuelle de lunettes ou de lentilles. Il vous permet en revanche de connaître l’état de votre vision, d’évaluer une éventuelle évolution et de déterminer la nécessité ou non d’un rendez-vous médical.

Les Opticiens mutualistes de la Mutuelle Mostel, partenaire de la Mutuelle Mftel, proposent ce service en boutique. Mais, mieux encore, ils peuvent venir le faire sur votre lieu de travail.
« Nous sommes attachés à notre politique de prévention et, tout au long de l’année, nous proposons diverses actions destinées à fidéliser nos adhérents et à faire connaître la diversité de nos services », explique Axel Lekehal, assistant au service collectif, qui gère les adhérents professionnels.

Depuis octobre 2013, une vingtaine d’entreprises du département d’Eure-et-Loir, adhérentes ou non, ont répondu positivement au dépistage visuel en entreprise, un service pratique et entièrement gratuit. L’opération a lieu, à la demande des sociétés, à une date convenue. Elle se déroule pendant une demi-journée ou plus, selon la taille de l’entreprise et le nombre de personnes volontaires. Equipés d’un outil de contrôle moderne et performant, les opticiens effectuent un test de contrôle en une vingtaine de minutes.

Dernièrement, une campagne a eu lieu auprès des chauffeurs des Transports d’Eure-et-Loir. Et plus récemment encore, le 14 mars, Gilles Zonca, opticien du réseau des Opticiens mutualistes, a été accueilli chez Arbj Précision, entreprise eurélienne située à une trentaine de kilomètres de Chartres, spécialisée dans l’étude et la réalisation d’outillages de presse. Sur place, il a reçu sept des neuf salariés de l’entreprise qui ont souhaité bénéficier d’un contrôle visuel gratuit. « Notre technique permet de révéler ou de confirmer un défaut visuel et de conseiller au mieux la personne dans ses démarches », explique-t-il.

« Je sais qu’il faut que j’aille voir un ophtalmologue. Notre métier de précision exige une bonne vue, mais, ne sachant pas trop si j’en ai besoin, je laisse passer le temps. A la vue des résultats du test, je suis motivé à agir et à prendre ce rendez-vous ! » confie Cédric à la fin de la séance. « Il faudrait, mais je n’ai pas le temps : c’est une phrase que nous entendons souvent dans l’entreprise », précise Fabienne Ripoche, comptable et initiatrice de l’opération chez Arbj Précision. « Nous sommes loin des villes et des médecins spécialistes, alors, quand Gérôme Toloni, responsable du pôle collectif de la Mutuelle Mftel, nous a proposé cette opération de prévention, nous avons tout de suite accepté : venir jusqu’à nous et contribuer à prendre soin de tous les salariés, c’est tout bénéfice pour tout le monde. »