La gastro-entérite peut avoir différentes causes, bactériennes ou virales. Les fameuses salmonelles que l’on retrouve dans la nourriture sont parfois responsables, de même que les colibacilles. En hiver, c’est essentiellement le rotavirus, extrêmement contagieux, qui frappe la population européenne, entraînant de véritables épidémies. Chez les enfants et les personnes fragiles, la gastro peut être encore plus sévère, provoquant une déshydratation qui conduira à l’hôpital.

En recrudescence depuis la fin d’année 2014 en France, l’épidémie de gastro-entérite frôle le seuil épidémique de 247 cas pour 100 000 habitants. Cinq régions ont pour l’instant dépassé un taux d’incidence au-dessus du seuil épidémique national : PACA, Nord Pas-de-Calais, Haute-Normandie, Alsace et Bretagne. 

Comment l’éviter ? Les petits trucs.

Respecter les règles d’hygiène

Se laver les mains : – sytématiquement après être passé aux toilettes – avant la préparation des repas. Evidemment, les personnes malades s’abstiendront de préparer à manger pour le reste de la famille. – avant de passer à table et en sortant de table. Il existe aujourd’hui des savons-gels très efficaces qui s’utilisent sans eau et éliminent un maximum de germes indésirables. – Ne pas boire et ne pas manger dans le même verre ou la même assiette que quelqu’un d’autre.

Dans la cuisine

Le plan de travail, l’évier, la table doivent être désinfectés très régulièrement. Le frigo : ne rien laisser traîner à l’air libre, fermer toutes les boîtes hermétiquement et vérifier régulièrement les date de péremption. Enfin, désinfectez les toilettes très régulièrement, surtout si quelqu’un est malade dans la famille.

Des vaccins pour les enfants

Pour les jeunes enfants, deux vaccins sont aujourd’hui disponibles sur le marché, qui permettent de se prémunir contre la forme la plus répandue du rotavirus. Ils sont très efficaces : entre 70 % et 90 % de réussite. Ils peuvent être administrés par voie orale, avant l’âge de six mois. Seul souci : ils coûtent très cher et ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Pour éviter les virus de l’hiver (rotavirus, grippe…), gardez la forme, en hiver notre organisme est affaibli par le froid, le manque de lumière et lutte moins contre les infections. Pensez à la vitamine C et surtout mangez équilibré.

Pour suivre l’épidémie : www.sentiweb.org
 
Quand la gastro est là
Si malgré toutes ces recommandations une gastro-entérite n’a pu être évitée et en attendant la consultation d’un médecin, voici les conseils de Catherine Porte-Arondelle, Directeur Médical de Mondial Assistance pour la soigner : « Il est possible de se débarrasser du virus en 48h. Nous recommandons au patient de se réhydrater avec de l’eau minérale ou du bouillon, ainsi que des boissons légèrement sucrées. Il est également conseillé de mettre son système digestif au repos pendant 24h : il est alors recommandé de consommer de façon fractionnée des aliments liquides ou semi-liquides en évitant la consommation de fruits frais ou légumes crus, boissons gazeuses  et produits laitiers à base de lait  entiers. Il faut réintroduire progressivement, dans un second temps, les féculents, les viandes, les poissons bien cuits, et les biscuits. Si les symptômes persistent et s’aggravent, il faudra alors consulter son médecin traitant pour qu’il prescrive un traitement adapté ».