« Pas de fermeture de centre de santé » assurent les Mutuelles de France

En ce 23 novembre, la Fédération des Mutuelles de France (Fmf) et la direction du Grand Conseil de la mutualité (Gcm) ont rencontré les représentants du syndicat Cgt du Gcm et leur fédération. Dans un communiqué de presse, les Mutuelles de France ont réaffirmé leur volonté de préserver le Grand Conseil, les services qu’il rend à la population et ont rappelé que grâce au plan mis en oeuvre par la direction du Gcm aucun centre de santé ne fermerait.
Sur 1200 salariés, seuls 10 n’auraient pas pu se voir proposer de reclassement au sein de la nouvelle organisation, selon le Grand Conseil qui dit mettre tout en œuvre pour leur trouver des solutions de qualification et de retour à l’emploi.
Une détermination que le choix de « quelques médecins généralistes refusant encore le contrat mis en œuvre (…) pour tous les autres médecins salariés du Gcm » n’entamera pas. La médecine générale devrait rester une activité majeure dans tous les centres médicaux, l’accès devrait continuer à en être garanti pour tous les assurés sociaux sans dépassements d’honoraire, ni avance d’argent et ce, grâce au tiers payant. Enfin en conclusion les Mutuelles de France ont appelé chacun à la responsabilité et formé des voeux pour qu’au-delà des polémiques l’intérêt du Grand Conseil de la mutualité, de ses salariés et surtout des 200 000 patients soignés par 340 professionnels de santé salariés prime.