Pour conserver votre autonomie, une condition essentielle : préserver votre équilibre. Voici trois tests pour évaluer vos capacités actuelles.

Testez votre équilibre stable

1. Tenez-vous en équilibre sur un pied et placez l’autre derrière la jambe d’appui, juste au-dessus de la cheville. Restez ainsi entre cinq et quinze secondes. Changez de pied d’appui et refaites le test. Variante : même exercice, mais les yeux fermés, en vous tenant sur un seul pied, le droit ou le gauche (celui sur lequel vous êtes le plus à l’aise). Choisissez un endroit dégagé, au cas où vous perdriez l’équilibre.

Testez votre équilibre instable

2. Tenez-vous debout, pieds joints, puis, avec la pointe d’un pied, décrivez un demi-cercle, de l’avant vers l’arrière, sans reposer le pied, et revenez à la position de départ. Aidez-vous de vos bras pour maintenir votre équilibre.

3. En équilibre sur un pied, essayez de toucher ce qui vous entoure (objets, meubles) avec votre pied libre. Vous pouvez faire ce test avec un partenaire placé face à vous : touchez avec le pied sa main, qu’il déplacera pour vous rendre la tâche plus complexe. Touchez au moins trois cibles sans poser le pied par terre et sans bouger votre jambe d’appui.

Le conseil du pro

Si vous avez eu des difficultés pour effectuer ces tests, demandez à votre médecin d’établir un diagnostic. Réalisé en collaboration avec la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire.

Tél. 01 41 72 26 00.

Internet : www.ffepgv.fr