Navigation article

Santé

Obésité : 1/4 de la population mondiale serait concernée en 2045

Si la tendance actuelle se confirme, 1/4 de la population mondiale sera concernée par l'obésité en 2045, d'après une étude révélée au Congrès européen sur l'obésité qui vient de se tenir à Vienne (Autriche).

Le nombre d'obèses dans le monde ne cesse d'augmenter, il a quasiment triplé depuis 1975. Une étude, révélée au dernier Congrès européen sur l'obésité qui vient de se tenir à Vienne, prédit qu'un quart de la population mondiale sera concernée d'ici à 2045.

Obésité, épidémie mondiale

L'étude présentée au Congrès européen sur l'obésité donne les chiffres de l'obésité dans différents pays. Aux USA, 39 % de la population est obèse. Au Royaume-Uni, le chiffre est de 48 %. Et les projections dans ces pays ne sont pas bonnes : les experts estiment que 55 % des Américains seront obèses en 2045. L'obésité et le surpoids entraînent des pathologies qui peuvent être graves : diabète de type 2, maladies cardio-vasculaires, certains cancers (principalement du côlon et du sein)... Les conséquences psychologiques sont à rajouter au tableau : discrimination, exclusion sociale, repli sur soi, dépression.

Et le coût pour les systèmes de santé est énorme et il le sera encore plus si, comme le prédit l'étude, 1/4 de la population mondiale sera touchée en 2045.

En France, plus de 15 % de la population adulte a un indice de masse corporel (Imc) supérieur à 30.

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction