Navigation article

Handicap

Nuit du handicap : briser les clichés et dépasser les préjugés

La Nuit du handicap a lieu le 9 juin dans plus de 20 villes françaises pour briser les clichés et dépasser les préjugés. Une manifestation nationale, gratuite et festive.

C'est une première, la Nuit du handicap a eu lieu le 9 juin dans plus de 20 villes françaises et mobilisé pus de 300 bénévoles. Cette manifestation nationale gratuite et festive, durant laquelle ont été organisés des apéros, des concerts, des ateliers culinaires, des compétitions handisport, et des démonstrations artistiques est une façon orignale de casser les préjugés.

Prendre en compte le handicap

En France, 12 millions de personnes sont concernées par un handicap. Pourtant, leur réalité est souvent niée. « On essaye de vivre comme tout le monde. On va dans les restaurants. On est vivants donc on cherche aussi à se faire plaisir. Je fais du sport, j’ai un travail. Notre particularité, on essaye de vivre avec. On ne va pas non plus pleurer sur notre handicap toute la journée, explique Patricia, handicapée, qui participe à la Nuit. Mais les gens nous bousculent dans le métro, ils rouspètent parce qu’on a un chien, ils nous reprochent de nous déplacer. Pour beaucoup d’entre eux, on devrait rester chez nous. La Nuit du handicap peut permettre de faire passer ce message : on n’a pas demandé à être handicapés. Nous faisons partie de la société, donc nous aimerions être considérés. »

Cette Nuit du handicap permettra, espèrent les organisateurs? que les mentalités évoluent vers plus d'humanité et plus de compréhension. Les personnes handicapées se sentent obligées de se justifier, de prouver ce dont elles sont capables. Pourtant, comme l'explique Philippe, porte-parole de la manifestation : « Dans ma vie, j’ai souvent eu à affronter l’adversité, et à me battre pour exister ; aujourd’hui, grâce à ma persévérance et à l’aide de mes proches, je développe mon projet professionnel de coaching de vie en entreprise pour des personnes lourdement handicapées, avec mon collègue et ami Jackson. Des projets, j’en ai mené ! Je suis même allé à l’autre bout du monde, au Brésil, mais j’ai aussi beaucoup voyagé en Chine, en Australie, aux Etats-Unis, à la Martinique)… Grâce à la Nuit du handicap, je vais pouvoir témoigner que la vie est possible et a du sens, même avec un handicap comme le mien. J’ai envie de partager mes blagues et mon sens de l’humour avec les personnes qui viendront. »

Toutes les manifestations : https://www.nuitduhandicap.fr/

Vos réactions

Dans la même rubrique

Protection sociale

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction