Arrêts maladie : le jour de carence va être supprimé pour les fonctionnaires

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a annoncé sa volonté de supprimer le jour de carence (journée pour laquelle le fonctionnaire n’est pas pris en charge par l’Assurance maladie) instauré en 2011 pour les fonctionnaires, en arrêts maladie. Mise en place par François Fillon, afin de faire des économies budgétaires et de lutter contre l’absentéisme, la mesure, qui concerne 5,3 millions de fonctionnaires, n’aurait rapporté que 60 millions d’euros. Pour la Ministre, cette journée est « injuste, inutile et inefficace. Elle est humiliante pour les agents. Le gouvernement proposera de l’abroger par la prochaine loi de finances », a-t-elle affirmé dans une interview au journal « Les Echos », qui rappelle qu’il n’y a pas plus d’absentéisme dans le secteur public que dans le privé. Dans le secteur privé, le délai de carence est de trois jours avant la prise en charge par l’assurance maladie, mais certaines entreprises compensent ce manque à gagner.

MM